La commune de Leucate expérimente sur la plage du Kyklos la réservation en ligne pour permettre aux résidents de profiter de la plage en mode “détente” et en toute sécurité. Le dispositif ne peut cependant pas être généralisé partout. 

“Reprendre une vie normale et éviter la propagation du virus, on est face à cette dualité permanente à chaque prise de décision”, estime le maire de Leucate Michel Py qui est le premier dans l’Aude à expérimenter une nouvelle manière d’aller à la plage. Depuis ce jeudi de l’Ascension, les Leucatois ont la possibilité de réserver sur internet leur petit coin de sable. ” C’est une expérimentation. Nous l’avons mis au point en quelques jours seulement et les services de l’Etat nous ont suivis en autorisant cette phase de test”, reprend-il en détaillant le dispositif. ” Nos plages sont assez grandes pour que l’on puisse en profiter en mode détente sans avoir aucun risque sanitaire si l’accès est bien organisé. Nous avons choisi la partie entre le ponton et le Kyklos à Port-Leucate parce qu’il y a deux entrées distinctes bien matérialisées” détaille l’élu. En comptant une jauge ” très confortable” de 8m2 par personne, la plage peut accueillir 2500 personnes sur ses 44000 m2 de sable blond. ” Toute la difficulté est de contrôler l’accès et d’être certain en permanence qu’il n’y aura pas plus de personnes”, reprend-il.

Réserver pour le jour même ou le lendemain

Pour cela, il faut donc réserver à l’avance son créneau horaire via une application conçue par la société perpignanaise Elloha qui développe des solutions pour les professionnels du tourisme. L’utilisateur peut ainsi réserver gratuitement pour le jour même ou le lendemain sa “plage horaire”. En retour il reçoit un QR code qu’il peut soit imprimer soit présenter sur son smartphone quand il arrive à l’entrée de la plage pour être placé par un agent d’accueil. D’une durée de deux heures à l’origine, l’élu a déjà décidé de passer à la demi-journée. ” A cette période de l’année, il n’y a pas une grosse fréquentation” assure-t-il. Sauf que l’initiative pourrait attirer des baigneurs venus d’autres villes. ” Le dispositif concerne les résidents à l’année et les résidences secondaires qui sont déjà bien occupées”, détaille-t-il sans pour autant avoir de moyen de vérifier la provenance des utilisateurs. Les groupes peuvent être constitués de 5 personnes maximum sauf même famille. 5 minutes avant la fin du créneau horaire, un SMS avertit qu’il est l’heure de lever le camp. Ni sports de glisse, ni sports de plage ne sont autorisés. Il faut rejoindre les plages dynamiques pour cela. 

On peut réserver son créneau horaire pour le jour même ou le lendemain.
On peut réserver son créneau horaire pour le jour même ou le lendemain.

Contrairement à La Grande-Motte qui a mis en place un système similaire mais avec des espaces délimités, Leucate a choisi de laisser la plage vierge de toute installation. ” D’une part on se met naturellement plus loin les uns des autres s’il n’y a pas de piquet, d’autre part, c’est beaucoup mieux pour assurer un bon nettoyage”, souligne Michel Py. Les autres plages restent autorisées exclusivement à un usage dynamique comme c’est le cas pour toutes les plages audoises.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici