Les manifestants étaient nombreux ce samedi 24 juillet en ville pour crier leur refus de la vaccination obligatoire et du pass sanitaire.

Parti de la place de Catalogne vers 14 heures, le cortège où fleurissaient de nombreuses pancartes fustigeant la politique sanitaire face au variant delta, a parcouru le centre-ville, avant de s’engager sur le pont Arago.

Aucun incident n’a été à déplorer durant le parcours émaillé de slogans les plus divers. À la manière des rassemblements initiés par les Gilets jaunes, aucune prise de parole “officielle” n’était de mise, aucun meneur, ni aucun chef ne s’est détaché. Juste une longue et puissante revendication : “li-ber-té” scandée des centaines de fois. Un slogan en gras sur un carton brandi par un manifestant résumait parfaitement l’importance de l’opération ; ils étaient plus de 2000 présents : “La 4e vague, c’est nous”. 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici