Publié le , mis à jour

Après une terrible année 2020, et la chute libre de la fréquentation des sites et des hébergements, la filière audoise attend la levée des restrictions et la première étape du 19 mai avec impatience. Même si les inconnues demeurent sur le retour de la clientèle, et alors que le secteur devra aussi s’adapter à de nouvelles attentes.

À quelques jours de la 1re étape de la réouverture de lieux intimement liés à l’activité touristique, l’agence de développement touristique (ADT) de l’Aude ne pouvait s’épargner un retour sur la triste année 2020. Celle d’une chute libre de la fréquentation des sites et des hébergements, avec un recul de la fréquentation étrangère que les touristes français n’auront pas compensée. Le tout…

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici