Elles s’appellent Diapason, Du vent dans les voix, ou encore le Chiffon Rouge. La crise actuelle pose à ces chorales du Narbonnais une multitude de questions. 

Pour protéger son public “à risque” (surtout des personnes âgées), l’ensemble vocal Trioline a complètement stoppé son activité. Mais cet arrêt brutal marque aussi la fin de moments d’échanges et de convivialité pour beaucoup, comme le décrit Marie-Claude Canitrot, cheffe de chœur de l’ensemble Trioline : “On a beaucoup de gens dans la chorale qui ne sont pas de Narbonne, et qui sont venu ici…

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici