Fanny Bénavent et Huguette Gentelme, deux jeunes étudiantes de 19 ans, ont toutes deux emprunté un chemin différent de celui qu’elles avaient imaginé. Comme de nombreux étudiants, Fanny et Huguette ont dû apprendre à rebondir et à affronter la crise sanitaire. 

Originaires de Limoux et Carcassonne, elles ont décidé de se lancer, suite à l’obtention de leur baccalauréat, dans des études de droit à la faculté de Toulouse. Un chemin qui s’annonçait difficile autant pour l’une que pour l’autre. Malgré tout, elles ont voulu relever le défi. La situation sanitaire ne venant pas arranger les choses, notamment dans les amphithéâtres : “Les nouvelles…

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici