À la veille de l’acte 2 du déconfinement, rencontre avec quelques restaurateurs qui ont attendu ce 9 juin pour rouvrir leur établissement.

Ils n’avaient pas ouvert le 19 mai, soit parce qu’ils n’avaient tout simplement pas de terrasse, soit – le plus souvent – parce que même repoussé à 21 h, le couvre-feu était considéré par eux comme très handicapant. Ce mercredi 9 juin, ils ont décidé de relever le rideau, avec enthousiasme mais quelques inquiétudes aussi. “Mon brasseur est confiant. Il dit que la saison sera excellente et même…

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici