Le centre Covid-19 reste ouvert et s’adapte à l’évolution de la maladie.

Ouvert le mardi 24 mars, le centre Covid-19 installé à l’espace Waldeck-Rousseau, a connu une activité intense les 15 premiers jours. Durant cette période, une équipe de médecins réalisait quotidiennement entre 30et 35 consultations sur place, tandis que leurs confrères au téléphone répondaient à une quarantaine d’appels. Depuis une dizaine de jours, les choses sont un peu plus calmes : 10 à 15 consultations pour environ 25 appels par jour, parmi lesquels beaucoup de demandes de renseignements. Pascal Alquier, médecin référent, dresse le bilan.

Comment êtes-vous organisé aujourd’hui?

Mercredi, lors d’une réunion préfectorale, il a été décidé que le centre resterait ouvert au moins jusqu’au lundi 11 mai. C’est une décision collégiale entre le préfet, l’ARS (Agence régionale de santé) et les responsables de centres. Le centre d’Argelès, comme les autres d’ailleurs, a rempli sa fonction : informer, rassurer, être un point d’ancrage sur le territoire.

Quelle est la situation aujourd’hui?

La situation générale est à l’amélioration, c’est pourquoi les heures de consultation sur place seront réduites à partir de la semaine prochaine, de 10 h à 13 h. La permanence téléphonique ne change pas, elle est assurée de 10 h à 17 h.

Lors de ces consultations, des cas positifs ont-ils été détectés ?

Oui, une dizaine de personnes ont été hospitalisées parce qu’elles présentaient des signes inquiétants.

Ce n’est pas fini

Le fonctionnement du centre va-t-il changer ?

Suivant la situation et les moyens dont nous disposerons, on envisage de faire des tests ou de devenir une zone de prélèvements, mais rien n’est encore arrêté.

Les professionnels qui interviennent sur place sont-ils toujours les mêmes?

Oui, depuis le début, ce sont une cinquantaine de médecins et une vingtaine d’infirmières, tous volontaires, qui se relaient pour assurer les permanences. Ça fonctionne très bien.

Comment voyez-vous les choses lors du déconfinement ?

Il n’y a aucun doute sur le fait que le confinement a amélioré les choses : il y a actuellement moins de nouveaux cas. Mais cela veut aussi dire que nous devons rester extrêmement vigilants, car ce n’est pas fini ! Tous les médecins craignent un rebond lors du déconfinement. La population doit absolument continuer à se méfier et à respecter les règles sanitaires. Maintenir le centre Covid-19 ouvert, c’est aussi être préventif, pour pouvoir être très réactif en cas de besoin.

Le centre Covid-19 d’Argelès-sur-mer est joignable 7 jours sur 7 de 10 h à 17 h. Tél. 04 68 08 21 77.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici