L’activité aux urgences Covid-19 de l’hôpital de Narbonne présente une certaine stabilité. D’autre part, une cellule Covid-EHPAD vient d’être mise en place en direction des 18 établissements du Narbonnais.

On n’est certes encore très loin de la fin de la crise sanitaire qui frappe l’Hexagone et de très nombreux pays mais aux urgences Covid-19 de l’hôpital de Narbonne on a enregistré une légère décroissance d’activité le week-end dernier.

« Rien à voir avec le week-end du 28 et 29 mars où plus de trente à trente-cinq patients se présentaient aux urgences pour douze hospitalisations », affirme le patron des urgences de l’hôpital, Alain Péret. 

« Le week-end dernier, quinze à vingt patients ont consulté les urgences Covid-19 pour cinq à six hospitalisations », poursuit-il expliquant cette baisse de consultation aux urgences par les conséquences du confinement.

« L’activité est stable, on peut même parler d’une légère décroissance », avance-t-il, tout en restant prudent quant aux jours à venir.

Onze personnes sont toujours en réanimation et 40 en médecine contre 51 patients le dernier week-end de mars. On enregistre également plusieurs retours de malades à leur domicile.

Actions en direction des EHPAD

 

Autre élément nouveau, la création d’une cellule Covid-EHPAD portée par le centre hospitalier de Narbonne en direction des 18 EHPAD du Narbonnais.

Plusieurs objectifs pour cette cellule. D’abord, optimiser la filière et les soins des résidents. Limiter aussi le passage aux urgences et favoriser le maintien dans les EHPAD.

Les membres de la cellule  (gériatres, infirmiers, médecins…) doivent se mettre à disposition la filière de dépistage en direction des personnels susceptibles de présenter des symptômes et doivent aider à la prise de décision, aide et faciliter le travail l’ensemble des personnels des EHPAD.

Une cellule Covid-EHPAD qui pourrait prendre d’autres formes, dans les jours à venir, en fonction de l’évolution de la situation.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici