Quelques jours après avoir annoncé la fermeture des discothèques, la Catalogne franchit un nouveau cap dans sa lutte contre l’épidémie. Cette fois, les autorités catalanes ont proclamé l’interdiction de la consommation partagée d’alcool sur la voie publique.

“Fer botellón”, selon l’expression catalane consacrée à ces rassemblements en plein air (sur la voie publique ou des espaces ouverts au public) où des jeunes (entre autres) consomment de l’alcool en groupes, est désormais interdit. Et cela peut même coûter très cher. Puisqu’il s’agit dorénavant d’un “délit grave” pouvant être sanctionné d’une amende comprise entre 3 000 et 15 000 euros.

Une nouvelle mesure coup de poing pour lutter contre la pandémie. Alors que l’Espagne et la Catalogne ont fait face à une hausse des cas dans des établissements de loisirs nocturnes le week-end passé. 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici