L’Organisation mondiale de la santé (OMS) s’attend à ce que le bilan global du coronavirus franchisse le cap des 10 millions de cas de contamination et celui des 500.000 décès la semaine prochaine, a déclaré ce jeudi son directeur général.

Si la situation s’est améliorée en Europe, elle se dégrade dans le monde, a précisé Tedros Adhanom Ghebreyesus, en vidéoconférence avec les membres de la commission de la santé du Parlement européen.

Le monde ne pourra pas revenir à la normale après la pandémie, a-t-il ajouté, il faudra créer une”nouvelle normalité”, plus juste et plus respectueuse de l’environnement. 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici