La France a recensé 1.377 cas supplémentaires de contamination au coronarivus en l’espace de 24 heures, portant à 186.573 le nombre de cas confirmés depuis le début de l’épidémie, a annoncé ce jeudi l’agence Santé publique France.

Le bilan total des décès s’est par ailleurs accru de 16 morts en 24 heures, à 30.254 contre 30.238 mercredi, selon les données centralisées par la direction générale de la santé.

\ud83d\uddde Communiqué | Point de situation #Coronavirus du jeudi 30 juillet 2020
• 30 254 personnes sont décédées en France
• 81 667 personnes sont rentrées à domicile
• 5 375 personnes sont hospitalisées
• 381 patients #COVID19 graves en réanimation


— Ministère des Solidarités et de la Santé (@MinSoliSante) July 30, 2020

La France, au cœur de l’été, observe une accélération de la diffusion du virus depuis le milieu de la semaine dernière avec une moyenne de l’ordre d’un millier de nouveaux cas par jour depuis le 22 juillet contre 560 sur les 21 premiers jours du mois.

“La circulation du virus est soutenue avec un nombre de cas quotidiens en augmentation et supérieur à 1.000”, souligne la DGS ce jeudi soir.

“Sur la semaine du 21 au 27 juillet, le taux d’incidence hebdomadaire national dépasse le seuil de vigilance de 10 cas pour 100.000 habitants et s’établit à 10,2 contre 5,7 il y a trois semaines”, précise la DGS qui appelle à des “efforts rapides et importants”. “Individuellement et collectivement, nous devons agir dès maintenant pour freiner cette propagation virale active.”

Le nombre de patients hospitalisés pour une infection Covid-19 continue de baisser, à 5.375 contre 5.450 mercredi.

En revanche, dans les services de réanimation, où le recul était constant depuis le pic atteint le 8 avril, on compte un lit occupé de plus en 24 heures, à 381 contre 380 la veille. 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici