Dès ce lundi, des commerces pourront rouvrir dans la principauté. Près de mille salariés et 596 entreprises sont concernés.

Ce vendredi le gouvernement andorran a annoncé une reprise progressive de l’activité économique sur son territoire.
Cette reprise se déroulera en plusieurs phases, rapporte le Diari d’Andorra. Seule la première phase est pour l’heure définie, la suite sera adaptée en fonction de l’évolution de l’épidémie. Le chef du gouvernement, Xavier Espot, a insisté pour que tout soit fait « avec beaucoup de prudence ».

945 travailleurs

Dès lundi, pourront rouvrir au public les commerces de l’habillement, les agences immobilières, les commerces des secteurs agricoles, jardinage, bricolage, articles ménagers, électroménager, jouets, articles de musique, papeterie, informatique, matériel et équipement électrique.

Au total, 945 personnes reprendront le travail dans 596 entreprises. Cette phase durera 15 jours avant la deuxième. Si la situation épidémiologiste le permet, le secteur de la construction et des professions associées, avec des mesures sanitaires et des exceptions, pourra alors reprendre. Quelque 3 600 travailleurs seront ainsi concernés.

Confinement déjà allégé

Enfin, si l’évolution du coronavirus le permet encore, d’ici 30 jours, la dernière phase verra reprendre le secteur des services et des loisirs. Le chef de l’exécutif a toutefois précisé qu’il ne s’agira pas d’une « ouverture totale ». Les salles de concerts ou les discothèques ne pourront pas rouvrir par exemple.

Le confinement a déjà été allégé en Andorre, il y a quelques jours, avec la possibilité accordée aux habitants de pouvoir sortir dans la rue ou pour une promenade de manière ordonnée en évitant les regroupements.

Enfin, l’école ne devrait pas reprendre « dans le meilleur des cas » avant juin, a précisé le gouvernement andorran.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici