Des scènes incroyables de plages bondées font réagir ce samedi matin outre-Manche. Car les autorités s’inquiètent d’une reprise de l’épidémie.

Le gouvernement britannique a averti qu’il était prêt à fermer les plages du Royaume-Uni, après que des milliers de personnes se soient agglutinés sur le sable sans respecter la distance physique nécessaire de un mètre pour éviter la propagation du coronavirus.

Les plages de Bournemouth, Christchurch et Poole étaient bondées vedredi en raison du beau temps au Royaume-Uni et des températures supérieures à 30 degrés.

COVID-19 has gone down due to the efforts of everyone but is still in general circulation.

If we do not follow social distancing guidance then cases will rise again. Naturally people will want to enjoy the sun but we need to do so in a way that is safe for all.

— Professor Chris Whitty (@CMO_England) June 25, 2020

Le ministre de la Santé, Matt Hancock, a déclaré ce samedi matini qu’il se réservait la possibilité de fermer les plages si les gens ne respectent pas la règle de la distance sociale.Le directeur médical du gouvernement, Chris Whitty, a également tweeté pour alerter la population du risque d’infection et d’une nouvelle augmentation des infections.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici