Les préfets pourront désormais décider par arrêté d’étendre l’obligation de port du masque aux lieux publics ouverts afin de limiter la circulation du coronavirus, a annoncé vendredi sur Twitter le ministre de la Santé, Olivier Véran.
 

Cette décision pourra être prise localement, en fonction de l’évolution de l’épidémie dans chaque territoire, a-t-il ajouté.
Le port du masque dans les lieux publics clos est d’ores et déjà obligatoire depuis le 19 juillet alors que la France connaît, au coeur de l’été, une résurgence des cas de contamination au coronavirus.
Depuis le 22 juillet, le nombre quotidien de nouveaux cas s’élève en moyenne autour d’un millier contre 560 sur les 21 premiers jours du mois.
La Direction générale de la santé a évoqué jeudi une circulation “soutenue” du virus, qui a infecté selon le dernier bilan 186.573 personnes en France et provoqué plus de 30.000 décès.

Pour limiter la circulation du #COVID__19 , les préfets pourront désormais par arrêté étendre l’obligation de port du masque aux lieux publics ouverts.
Cette décision pourra être prise localement, en fonction de l’évolution de l’épidémie dans chaque territoire.


— Olivier Véran (@olivierveran) July 31, 2020

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici