L’Italie envisage un nouveau plan d’aide de l’ordre de 24 milliards d’euros pour soutenir son système de santé et son économie frappée par la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus, a indiqué dimanche le ministre de l’Economie Roberto Gualtieri.

“Nous envisageons un plan de soutien équivalent à 1,5% de notre produit intérieur brut”, a déclaré Roberto Gualtieri au quotidien Il Corriere della Sera, confirmant qu’il s’élevait à environ 24 milliards d’euros.

Ce montant est supérieur aux 20 milliards d’euros attendus. L’Italie doit recevoir plus de 200 milliards d’euros du fonds de relance de l’UE, qui s’élève à 750 milliards d’euros. “Environ 1,5 milliard d’euros seront utilisés pour acheter, distribuer et réaliser des vaccinations. Pour le système de santé, nous prévoyons que le nouveau paquet fournira trois milliards d’euros supplémentaires au total”, a déclaré le ministre.

Il a en outre indiqué que l’aide serait également utilisée pour refinancer les mesures de soutien aux gouvernements locaux et pour accorder des subventions aux entreprises fermées à la suite des restrictions imposées par Rome pour enrayer la pandémie de la Covid-19.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici