La pandémie due au coronavirus Sars-CoV-2 est encore loin d’être terminée, a averti lundi 29 juin le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Six mois après le premier signalement de ce nouveau virus apparu en décembre en Chine, le seuil des 10 millions de cas et celui des 500 000 décès ont été franchis, a souligné Tedros Adhanom Ghebreyesus.

La plupart des gens restent vulnérables. Le virus a encore beaucoup de marge pour se propager […] Nous voulons tous que cela se termine. Nous voulons tous reprendre le cours de notre vie, mais la dure réalité est que ce n’est pas près d’être terminé. Bien que de nombreux pays aient fait des progrès, la pandémie s’accélère, a-t-il insisté.

Mike Ryan, directeur exécutif de l’OMS chargé de la gestion des situations d’urgence sanitaire, s’est quant à lui félicité des énormes progrès accomplis dans la recherche d’un vaccin sûr et efficace, tout en rappelant que le succès n’était pas garanti.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici