Moderna et Pfizer ont tous deux annoncé ce lundi avoir lancé des essais à grande échelle pour leurs vaccins potentiels contre le COVID-19, la maladie provoquée par le coronavirus, ce qui pourrait ouvrir la voie à leur approbation par les régulateurs et leur utilisation d’ici la fin de l’année.

Les essais devraient être réalisés sur quelque 120 sites à travers le monde et concerner 30.000 participants, notamment dans des régions fortement touchées par la pandémie.

Moderna et Pfizer font partie des groupes bénéficiant de l’aide de l’administration fédérale américaine dans le cadre d’un vaste programme de lutte contre le coronavirus.
L’action de Moderna a grimpé de 9% et le titre Pfizer a augmenté de 1,6% dans les échanges d’après-clôture.

Plus de 150 vaccins potentiels sont actuellement en cours de développement, à des niveaux différents, à travers le monde. Des tests sur des humains ont été lancés pour une vingtaine d’entre eux.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici