La date du second tour des élections municipales, reportée en raison de l’épidémie de coronavirus et l’entrée en confinement de la France le 16 mars, a été dévoilée par Edouard Philippe ce vendredi.

Dans son rapport du 18 mai, le Conseil scientifique soulignait que la “situation sanitaire s’est nettement améliorée par rapport au début du confinement”. Mais, dans le même temps, il pointait “les risques sanitaires importants liés à la campagne électorale” précisant que “l’organisation de la campagne électorale devra être profondément modifiée”.

Mais ce vendredi, l’exécutif a tranché. La date retenue pour le second tour est donc le dimanche 28 juin.

Si nous repoussions le vote au delà de l’été nous serions obligés d’organiser deux tours de scrutin“, a notamment développé le Premier ministre Edouard Philippe.

Ce second tour représente environ 5% des communes (environ 5 000) dont Perpignan, Carcassonne et Narbonne.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici