Personne n’a été blessé lors de ce contrôle qui aurait mal tourné à Espira-de-l’Agly, ce vendredi 17 avril 2020.

Selon les informations de L’Indépendant, vers 18 heures, une patrouille de la brigade de gendarmerie de Rivesaltes aurait réclamé la présentation de l’attestation de sortie dérogatoire à un jeune habitant de la commune… qui ne l’avait pas. Par la suite, ce dernier aurait refusé de décliner son identité et se serait rebellé. À ses côtés, un membre de sa famille s’en serait pris aux militaires. 

Les deux jeunes majeurs ont été aussitôt placés en garde à vue.

Ce samedi, ils ont été libérés.

Ils seront convoqués à la fin de l’année pour comparaître devant le tribunal judiciaire de Perpignan. 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici