Les Etats-Unis ont enregistré pour un quatrième jour consécutif vendredi plus de 1.000 décès liés au COVID-19, la maladie provoquée par le nouveau coronavirus, et près de 70.000 cas de contamination supplémentaires ont été confirmés dans le pays.

Au moins 1.019 décès ont été signalés vendredi à travers le pays, selon les données rapportées Etat par Etat, après 1.140 morts de plus jeudi, 1.135 mercredi et 1.141 mardi.
L’aggravation du bilan est principalement due à une flambée des transmissions en Arizona, Californie, Floride et Texas.
Toutefois l’une des principaux experts qui conseillent le gouvernement fédéral a dit voir des éléments suggérant que le pire de la crise sanitaire était passé dans les Etats du sud et de l’ouest du pays actuellement durement frappés par l’épidémie.
“Nous commençons déjà à voir une sorte de plateau dans ces quatre Etats critiques qui ont vraiment souffert au cours des quatre dernières semaines”, a déclaré Deborah Birx lors d’un entretien à la chaîne NBC News.

Hanna va toucher le Texas ce samedi

En outre, les autorités du Texas ont recommandé ce vendredi aux habitants d’évacuer plusieurs zones du sud de l’Etat alors que la tempête Hanna devrait toucher terre ce samedi accompagnée d’importantes précipitations et de rafales de vent tout au long du week-end.
La tempête tropicale s’est densifiée à l’approche de la côte texane et devrait se transformer en ouragan de catégorie 1 samedi avec des vents d’au moins 121 km/h.
Selon le service météorologique national, Hanna pourrait provoquer des inondations dans certaines parties du sud du Texas.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici