Le nombre de nouvelles contaminations au coronavirus s’est élevé à 1.130 entre jeudi et vendredi, dépassant le seuil du millier pour le deuxième jour consécutif et retrouvant un niveau comparable à celui de la fin du confinement, ont annoncé vendredi les autorités sanitaires.

“La circulation virale est en nette augmentation en France avec un R à 1,3“, écrit la direction générale de la Santé (DGS) dans un communiqué, appelant à un meilleur respect des mesures de prévention, en particulier la nécessité pour les personnes testées positives de s’isoler.
“Nous avons ainsi effacé une bonne partie des progrès que nous avions accomplis dans les premières semaines du déconfinement.”

“Les remontées de terrain indiquent en particulier que les Français ont moins tendance à s’isoler lorsqu’ils sont testés positifs pour le virus“, déplore-t-elle encore.

Depuis le 1er mars, 180.528 personnes ont subi un dépistage positif, a annoncé Santé publique France sur son site internet. Selon les chiffres compilés à partir de ses cellules régionales et des Agences régionales de santé, 11 nouveaux “clusters” ont été découverts pour un total de 127 en cours d’investigation.

À date, 5.720 personnes sont hospitalisées pour une infection COVID-19, soit 237 de moins que jeudi, dont 410 malades atteints d’une forme sévère hospitalisés en réanimation, à comparer à 436 la veille.

\ud83d\uddde Communiqué | Point de situation #Coronavirus du vendredi 24 juillet
• 30 192 personnes sont décédées en France
• 80 815 personnes sont rentrées à domicile
• 5 720 personnes sont hospitalisées
• 410 patients #COVID19 graves en réanimation

— Ministère des Solidarités et de la Santé (@MinSoliSante) July 24, 2020

Le gouvernement a annoncé ce vendredi renforcer les contrôles des personnes en provenance de 16 pays frappés par le coronavirus en imposant des tests à leur arrivée à l’aéroport, qui pourront déboucher sur une “quatorzaine” pour les passagers positifs.

Le Premier ministre, Jean Castex, a également invité les Français à éviter de se rendre en Catalogne, où l’épidémie reprend.

 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici