Cruelle déception pour les amoureux de la musique électronique et les pompiers de Perpignan. Le festival Fireland, bal des pompiers 2.0 prévu le 12 septembre à la caserne de Perpignan-Sud, est contraint de laisser les platines au placard cette année face aux mesures sanitaires imposées par la crise du coronavirus. Rendez-vous en 2021.

Après 30 ans d’absence, le bal des pompiers de Perpignan s’apprêtait à signer un retour fracassant, sous forme d’un festival électro digne de ce nom. Tout était goupillé : la programmation (Joachim Garraud, Lumberjack, Will Buck, Kosling), la billetterie (ouverte depuis le 1er juillet), et la “BA” qui va avec (la moitié des bénéfices reversée à l’association l’Oeuvre des Pupilles Orphelins de Sapeurs-Pompiers décédés en service, ainsi qu’à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France). 

Après un premier report, coronavirus oblige, rendez-vous était pris le 12 septembre prochain au Centre de secours Perpignan Sud pour 4 000 veinards, sevrés de festival et de concerts depuis des mois. Et d’autres DJ’s prestigieux devaient encore venir garnir l’affiche. 

“Nous y avons cru jusqu’au bout”

Mais le couperet est tombé ce lundi en début de soirée. Par l’intermédiaire d’un communiqué, l’Amicale des Pompiers de Perpignan Sud a annoncé le report du festival… en 2021. “Nous y avons cru jusqu’au bout, malheureusement les conditions sanitaires actuelles ne nous permettent pas de maintenir le festival. Votre santé étant notre priorité, nous ne pouvons pas nous permettre de la mettre en danger”

Le communiqué est tombé ce mardi en début de soirée.
Le communiqué est tombé ce mardi en début de soirée. – Fireland

Ceux qui avaient acheté leur place seront remboursés en intégralité.

À l’année prochaine, donc. À une date qui sera annoncée très prochainement. Avec la promesse que, cette fois, “la fête sera belle”

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici