En analysant les données récoltées dans vos téléphones portables, Google Maps peut déterminer quelles sont les régions où le confinement est le plus respecté.

Google l’assure, les données récoltées via son application Maps sont anonymisées et il est impossible de retrouver le confinement d’une personne précise quand bien même elle aurait activée l’option de géolocalisation. C’est une donnée globale sur un territoire large (les grandes régions) que livre donc Google pour féliciter et encourager ses utilisateurs à respecter encore plus le confinement.

Ainsi, en Occitanie, Google nous apprend que les déplacements pour les loisirs ont baissé de 88%, ceux vers les grands espaces publics (plages, montagnes,…) ont baissé de 82%. Quant aux déplacements pour utiliser les transports en commun, ils ont chuté de 87%.

Plusieurs courbes sont intéressantes à analyser. Notamment celles qui justifient les dérogations de sorties: le travail et les achats de premières nécessités.

On s’aperçoit ainsi qu’en Occitanie, les déplacements vers les lieux de travail avaient déjà baissé en dessous du seuil habituel bien avant le début du confinement. A noter que cette courbe remonte légèrement depuis quelques jours pour se fixer à -56% de déplacements concernant le travail.

Les déplacements pour aller au travail.
Les déplacements pour aller au travail. – Google

Quant aux achats en supermarchés ou en pharmacie, ils ont connu un bond très sensible dans les heures qui ont précédé le confinement avant de chuter sensiblement jusqu’à -72%.

Les déplacements pour les achats de première nécessité.
Les déplacements pour les achats de première nécessité. – Google

Relâchement du confinement?

Reste une dernière donnée exploitée par Google Maps: le confinement. Google trace effectivement les mouvements dans et autour de sa résidence principale. Logiquement, les habitants d’Occitanie restent plus longtemps chez eux avec une hausse de 18% de cette mobilité. Mais attention, cette courbe a frôlé les +40% à deux reprises. Et depuis quelques jours, elle redescend… preuve que le relâchement du confinement n’est pas qu’une impression. 

A noter qu’à peu de chose près, ces données sont les mêmes dans les autres régions de France. 

Mais les Français pourraient faire mieux. Les statistiques de confinement en Catalogne sont bien meilleures tout comme en Lombardie (région de Milan qui est la plus sévèrement touchée d’Italie). Les Français font toutefois mieux que les New-Yorkais et les Londoniens. A croire que c’est lorsque le chaos s’installe et le compteur de morts s’affole que le confinement est le mieux respecté… Terriblement affligeant.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici