Le rallye, initialement prévu du 19 au 29 mai (lire notre édition du 12 janvier), a été remis.

Bérangère et Patricia ne connaissent pas encore la date du report, mais elles sont sûres d’une chose, c’est qu’après s’être battues pour trouver des sponsors en un temps record, elles sont plus motivées que jamais. « N’en doutez pas, nous sommes toujours sur la ligne de départ pour l’Aventura cup Mongolie malgré les nombreuses embûches, confient-elles. Nous avons couru partout pour trouver des sponsors, un vrai parcours du combattant, lorsqu’une porte s’ouvre c’est une autre qui se ferme, quand on croit très fort à l’un c’est un autre qui participe, bref c’est la règle du jeu et quel jeu. C’est ensuite le manque de temps qui a été en notre défaveur, entre les grèves et le confinement, notre budget n’est pas tout à fait bouclé mais nous sommes confiantes. Faute de pouvoir travailler en groupe pour apprendre à naviguer et à s’orienter avec les divers instruments qui nous seront imposés, l’organisation nous a envoyé de quoi s’occuper et ce n’est pas une mince affaire : 35 pages pour apprendre la navigation, les fonctions du GPS, lire un road book, interpréter des cartes et remplir notre carnet de route. De quoi ne pas s’ennuyer en cette période où l’on doit rester chez soi. Et comme toutes les manifestations sportives, notre rallye est reporté et nous connaîtrons les nouvelles dates d’ici peu. Nous sommes toujours aussi motivées, notre 4×4 n’attend plus que ses nouveaux sponsors pour l’habiller« .

Rens : facebook « defis rose des vents ».

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici