Des mesures supplémentaires pourraient être mises en oeuvre dans les Alpes-Maritimes pour lutter contre un regain de contaminations par le coronavirus, a déclaré samedi le ministre français de la Santé.

“J’ai peur qu’il nous faille prendre des mesures supplémentaires, en plus du couvre-feu et des mesures qui existent déjà à l’échelle du département des Alpes-Maritimes”, a dit Olivier Véran à des journalistes lors d’un déplacement à Nice. “Cela pourrait prendre la forme d’une accentuation du couvre-feu, voire d’un confinement partiel ou total”, a-t-il ajouté.

Une décision sera prise avant la fin du week-end au terme d’une concertation entre le préfet, les élus et les autorités sanitaires, a-t-il ajouté.
Plusieurs milliers de doses supplémentaires de vaccin vont être acheminées vers le département, où le virus se propage rapidement avec une forte présence du variant anglais, a dit le ministre.

Olivier Véran n’a pas exclu la nécessité de renforcer les mesures dans d’autres régions.
“La tendance sur les derniers jours n’est pas bonne”, a-t-il dit.
La France a enregistré 24.116 nouvelles contaminations par le coronavirus en 24 heures, selon les chiffres publiés vendredi par Santé publique France (SPF).
Le bilan de l’épidémie dans le pays s’établit désormais à 83.964 morts, avec 328 décès supplémentaires en 24 heures dans les hôpitaux, selon les données de SPF.
 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici