La ruée vers les lieux de vaccinations a marqué le pas en Occitanie. Selon les chiffres de l’Agence régionale de santé, 425 000 injections ont été réalisées ces sept derniers jours. 

Cette nouvelle semaine de vaccinations anti Covid-19, qui a commencé ce dimanche 25 juillet, s’annonce sous les meilleurs auspices selon l’Agence régionale de santé d’Occitanie. L’ARS se félicite de l’activité record enregistrée sur les sept jours précédents : sur l’ensemble de la grande région, 425 000 injections ont été réalisées, dont 200 000 en premières doses.

 “4,2% de la population adulte est ainsi entrée dans un schéma vaccinal au cours d’une seule semaine”, souligne l’ARS, en notant une accélération des plus encourageantes. “Mais qui doit se poursuivre et s’amplifier dans les semaines à venir, au vu de la situation épidémique qui continue à se dégrader rapidement dans l’ensemble des treize départements de l’Occitanie, où le taux d’incidence a globalement triplé, tandis que les hospitalisations repartent à la hausse.”

Une situation qui a incité l’ARS à ouvrir de nouveaux rendez-vous vaccinaux. Plus de 200 000 rendez-vous hebdomadaires pour les candidats à la primo injection et d’autres régulièrement créés pour les volontaires à la deuxième dose. 

C’est notamment le cas dans les Pyrénées-Orientales, où le taux d’incidence a grimpé à 581 cas pour 100 000 habitants, et le taux de positivé à 7,3%, d’après les chiffres publiés par le site CovidTracker. 62,76% de la population locale ayant déjà reçu un premier vaccin, dès ce dimanche 25 juillet, l’ARS encourage la population à réserver un horaire et une date pour les prochains jours, de nombreux créneaux étant désormais disponibles. Sans oublier que les centres de vaccination ne sont pas les seuls à proposer d’immuniser le public. “Médecins traitants, pharmaciens, infirmiers et opérations éphémères sans rendez-vous complètent le dispositif”, rappelle l’ARS.

Le variant delta qui représente aujourd’hui 97,8% des cas dans les P.-O. créé une tension hospitalière estimée par CovidTracker à 22%. Concrètement, pour une moyenne de quatre cents nouveaux patients par semaine, 52 sont hospitalisés ce dimanche soir, dont 7 en réanimation.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici