La flambée des contaminations de Covid-19 inquiète le gouvernement qui se prépare à resserrer la vis si nécessaire. L’adoption en urgence du projet de loi qui permettrait l’extension du pass sanitaire à de nombreux lieux publics pourrait s’avérer insuffisante dans l’immédiat. 

Le projet de loi instaurant un pass sanitaire pour les bars, restaurants, transports ou centre commerciaux, ainsi que l’obligation vaccinale pour les soignants doit être débattu dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale ce mercredi 21 juillet. Adopté par le Conseil des ministres il y a deux jours, le pass sanitaire pourrait se révéler insuffisant face à la rapide progression du variant Delta.

Plusieurs mesures sont étudiées

Une dégradation qui inquiète en haut lieu, si bien que le gouvernement a convoqué un nouveau Conseil de défense ce mercredi matin 21 juillet à l’Élysée afin de déterminer les mesures à prendre en cas d’explosion de l’épidémie sur le territoire et dans les hôpitaux. À l’étude, un potentiel retour du télétravail dans une large proportion, la fermeture anticipée des établissements, le port du masque en extérieur voire l’instauration d’un couvre-feu à l’image de celui déjà en place dans les Pyrénnés-orientales. 

Notre choix est simple: faire porter les restrictions sur les non-vaccinés plutôt que sur tous. C’est le sens du pass sanitaire qui sera étendu“, avait pourtant justifié le chef de l’Etat la semaine passée lors de son allocution.

Jean Castex s’exprimera à 13h sur TF1 

Ce mercredi 21 juillet, le Premier ministre s’exprimera à 13 heures sur TF1 à l’issue du conseil de défense sanitaire. Jean Castex répondra aux nombreuses questions liées au projet de loi d’extension du pass sanitaire. Il établira également un point sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19, avec une attention particulière portée au variant Delta majoritaire en France. 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici