La dégradation des indicateurs épidémiques pousse le préfet de l’Hérault à durcir les mesures sanitaires déjà en vigueur.

Avec 471 cas dépistés pour 100 000 habitants contre 227/100 000 six jours plus tôt, + 44 % d’hospitalisations et des lits de réanimation occupés à 85 %, le département de l’Hérault connaît une forte et rapide augmentation de son taux d’incidence. Des indicateurs qui poussent le préfet à renforcer les mesures sanitaires afin de freiner l’épidémie.

Port du masque étendu, alcool interdit hors terrasses 

Ainsi, et jusqu’au 15 août, l’obligation du port du masque en extérieur est étendue à tout le département (sauf les plages, les zones de baignade, les grands espaces naturels et les intercommunalités des Monts de Lacaune et de la Montagne du Haut-Languedoc), la vente à emporter de boissons alcoolisées est interdite de 20 h à 6 h dans 16 communes (Montpellier, Béziers, Sète, Agde, La Grande-Motte, Lattes, Palavas-les-Flots, Vias, Marseillan, Frontignan…) tout comme la consommation d’alcool sur la voie publique (hors terrasses extérieures).

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici