Invitée de la matinale de France Info, Elisabeth Borne, Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, annonce les différentes mesures maintenues ou mises en place pour les semaines à venir. 

L’État assurera la prise en charge à hauteur de “100% de l’activité partielle pour les secteurs protégés” et ce, jusqu’à fin juin, annonce Elisabeth Borne. Dès juillet, les entreprises auront 15% de reste à charge, puis, 25% en août. Un retour “aux conditions de droit commun” est attendu “à la rentrée”. 

\ud83d\udde3\ufe0f Jusqu’à fin juin, l’Etat prend en charge “à 100% l’activité partielle pour les secteurs protégés”, dit E. Borne. En juillet, 15% de reste à charge pour l’entreprise, 25% en août, retour “aux conditions de droit commun à la rentrée.”

Suivez le live \ud83d\udc47https://t.co/oXKJIyYYMc pic.twitter.com/AI8EOh5PWi

— franceinfo (@franceinfo) May 12, 2021

 

La réouverture des commerces 

Au sujet de l’ouverture généralisée des commerces le dimanche, Élisabeth Borne soutient que “des concertations auront lieu localement pour permettre des dérogations exceptionnelles au cas par cas jusqu’à fin juin, tout en faisant des droits des salariés, sa priorité.

Élisabeth Borne rappelle également qu’il est important que la réouverture du 19 mai s’opère “avec des salariés en nombre suffisant”. “Des formations de réentraînement” ont lieu depuis la semaine dernière.

Du côté des employeurs, ils pourront imposer au maximum 8 jours de congé aux salariés jusqu’au 31 octobre, sous réserve de l’aval “des organisations syndicales”, assure Élisabeth Borne.

L’assurance chômage

En réponse au “problème reconnu” le 15 avril dans le calcul des allocations liées à la réforme de l’assurance-chômage, la ministre du Travail assure “que le décret rectificatif va être transmis aujourd’hui”. Il permettra d’engager “un mode de calcul qui ne pénalise pas les personnes en congé maladie, congé maternité ou en activité partielle”, assure l’ancienne Ministre chargée des Transports. 

“Cette réforme entrera en vigueur au 1er juillet”, déclare Élisabeth Borne sur France Info. “Je suis toujours assez surprise de voir que les syndicats défendent un système qui enferme des travailleurs dans la précarité.”

Prolongation de l’aide de 900 euros pour les demandeurs d’emploi

L’aide de 900 euros pour les demandeurs d’emploi qui n’ont pas pu recharger leurs droits l’an dernier “sera prolongée jusqu’à la fin août”, précise Élisabeth Borne.

Près de 600 000 travailleurs précaires ont déjà pu bénéficier de l’aide exceptionnelle mise en place en novembre pour leur garantir un revenu minimum de 900€ par mois.

Pour continuer à les protéger le temps de la reprise économique, cette aide sera prolongée jusqu’à fin août. pic.twitter.com/lJmVlqFd6m

— Elisabeth BORNE (@Elisabeth_Borne) May 12, 2021

Sur la question du télétravail, la haute fonctionnaire annonce un assouplissement dès le 9 juin, et notamment au sein des cantines. “On va redonner la main aux entreprises”, déclare-t-elle. “On continue à recommander le télétravail mais plus systématiquement.” 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici