Une étude menée par des scientifiques catalans met en garde sur la nécessité d’un suivi médical sur le long terme après avoir surmonté la maladie. 

Les médecins de l’hôpital de Barcelone montent au créneau. Selon eux, 78% des patients hospitalisés présentent des symptômes liés à la Covid-19 45 jours après leur sortie. Sept mois plus tard, c’est la moitié des patients hospitalisés qui présentent encore des symptômes.

Des chiffres publiés dans la revue scientifique “Clinical Microbiology and Infection” dans le cadre d’une étude effectuée auprès de 300 personnes, toutes traitées selon le même protocole, afin de mettre en évidence la nécessité d’un suivi médical des patients sur le long terme, notamment après leur sortie de l’hôpital.

Des séquelles récurrentes

Une étude qui permet de mettre également en évidence les séquelles les plus récurrentes : sur les 78% des patients présentant des symptômes 45 jours après leur sortie, 53% d’entre eux souffrent d’une grande fatigue (asthénie), 41% de symptômes respiratoires et 40% de lésions pulmonaires. 

Sept mois après leur sortie, 50% des patients hospitalisés présentent des symptômes tels que l’asthénie (27%), des difficultés respiratoires (10%), la majorité (49%) souffrant de troubles psychologiques. 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici