Tous les courts du tournoi de tennis de Roland-Garros pourront accueillir des spectateurs dans la limite de 35% de leur capacité, avec un plafond de 1.000 personnes, pendant la première phase de la compétition, a déclaré dimanche Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education, de la Jeunesse et des Sports.

Cette limite sera portée à 65% de la capacité, avec un plafond de 5.000 spectateurs, à partir du 9 juin, date à laquelle doivent débuter les quarts de finale, a-t-il précisé sur France 3.
Ce nouveau plafond portera donc à un tiers l’occupation possible du court central, qui compte 15.000 places.

Ces limites marquent un assouplissement des règles imposées aux organisateurs du tournoi de tennis phare français par rapport à l’édition 2020, lors de laquelle le plafond était resté fixé à 1.000 spectateurs jusqu’à la finale.

Le tournoi, retardé d’une semaine, doit débuter le 30 mai.
“La jauge est de 35% à ce moment-là, avec un maximum de 1.000 personnes (…) par court, bien sûr”, a dit Jean-Michel Blanquer.

La levée progressive des restrictions actuellement en vigueur en France prévoit une réouverture des enceintes sportives à partir du 19 mai en l’absence d’une nouvelle dégradation de la situation sanitaire.
 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici