Alors que Michèle Rubirola milite pour un nouveau confinement, Gabriel Attal estime ce lundi qu’il n’est pas à l’ordre du jour.

La première adjointe à la mairie, ex-maire éphémère, de Marseille en charge de la Santé publique “un couvre-feu à 18 h n’apporte pas forcément quelque chose de plus”.

“Il faut casser la chaîne de transmission”, estime Michèle Rubirola ce lundi matin. “Pourquoi pas un reconfinement pour protéger les Marseillaises et les Marseillais ?”

Pas prévu “à ce stade”

“À ce stade, il n’y a pas de reconfinement prévu (…) mais on suit la situation avec attention”, lui a répondu à distance le porte-parole du gouvernement.

“On a montré, ajoute Gabriel Attal, depuis le début de cette crise qu’on avait un suivi au jour le jour et qu’on prenait toujours les mesures nécessaires à la protection des Français”.

“On voit ce qu’il se passe autour de nous où un certain nombre de pays ont dû reconfiner, la circulation du virus y est parfois deux à trois fois plus importante que chez nous parce que les Français ont fait beaucoup d’efforts et qu’on a pris des décisions très tôt, mais il ne faut surtout pas baisser la garde.”

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici