Le couvre-feu instauré pour ralentir la progression de l’épidémie de coronavirus va être avancé à 18 heures dans huit départements supplémentaires, a confirmé samedi le Premier ministre, Jean Castex.

“Ce sera le cas dans huit départements supplémentaires à partir de demain (dimanche)”, a déclaré le chef du gouvernement après avoir inauguré un centre de vaccination à Tarbes, dans Haute-Pyrénées.
Le Premier ministre a refusé de préciser la liste des départements concernés, renvoyant les médias à la communication des préfectures.
Selon ces dernières, l’Allier, le Bas-Rhin, le Cher, la Côte-d’Or, le Cher, le Var et le Vaucluse devront se plier à ce durcissement que plusieurs élus locaux contestent.

Des mesures dénoncées à Marseille

À Marseille (Bouches-du-Rhône), qui pourrait également basculer dans ce régime, plusieurs responsables ont par avance dénoncé ces mesures, disant considérer qu’elles n’avaient pas fait la preuve de leur efficacité.
“Lorsqu’on prend des mesures difficiles, il y a toujours des contestations. En réalité, nous appliquons à Marseille les mêmes critères que nous appliquons ailleurs”, a-t-il déclaré.
“Chacun a conscience que l’épidémie ne faiblit pas, qu’elle se renforce différemment dans certaines zones du territoire, c’est la raison pour laquelle, depuis quelques jours, nous avons souhaité anticiper l’heure de démarrage du couvre-feu.”

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici