Le maire de Dunkerque, Patrice Vergriete, a expliqué ce mardi ne pas s’opposer à un confinement pour sa commune confrontée à un regain de contaminations au coronavirus.

“Nous ne nous opposerons pas à un confinement”, a-t-il dit sur BFMTV alors que Matignon a dit vouloir prendre de nouvelles mesures sanitaires concernant la commune. Patrice Vergriete s’est d’ailleurs entretenu avec Olivier Véran, ministre de la Santé, ce lundi soir.

“Néanmoins on pense qu’il faut tout tenter avant les mesures de privation de liberté”, a ajouté le maire de Dunkerque, évoquant la proposition d’une “immense campagne de prévention” pour “zéro rassemblement, zéro regroupement” jusqu’au 15 mars.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici