Un visiteur du parc d’attractions Walygator de Maizières-lès-Metz (Moselle) s’en est pris physiquement au directeur des lieux après que son pass sanitaire a été déclaré non valide par l’application TousAnticCovid Verif.

Le pass sanitaire étant obligatoire dans les lieux de loisirs, de sport et de culture rassemblant plus de 50 personnes depuis le 21 juillet, les employés des parcs d’attractions doivent désormais contrôler leurs clients avant de les laisser entrer.

C’est lors de l’un de ces contrôles que le directeur du Walygator de Maizières-lès-Metz (Moselle) a été violemment pris à partie par un visiteur dont le pass sanitaire a été déclaré non valide par l’application TousAnticCovid Verif, comme le révèle L’Est Républicain. Or, l’homme a assuré avoir reçu sa deuxième dose de vaccin plus de sept jours plus tôt. Son pass sanitaire aurait ainsi dû être valide.

Sept jours d’ITT pour le directeur

Face au refus du directeur de le laisser entrer, le visiteur a d’abord haussé le ton avant de s’en prendre physiquement à l’homme. Selon, l’Est Républicain, il aurait saisi le directeur du parc à la gorge avant de le jeter violemment à terre.

Le service de sécurité de Walygator est parvenu à maîtriser l’homme avant son interpellation par les gendarmes. Le directeur du parc a quant à lui été transporté à l’hôpital. Sept jours d’interruption temporaire de travail (ITT) lui ont été prescrits.

Sur Twitter, la préfecture de Moselle a dénoncé cette agression, sans citer directement le parc Walygator. Elle a condamné “très fermement les actes de violence à l’égard des personnes chargées de mettre en œuvre les mesures de lutte contre l’épidémie”.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici