Le laboratoire américain vient de franchir une nouvelle étape capitale dans la fabrication de son vaccin. S’appuyant sur les derniers résultats aLes dernières analyses ont permis à Pfizer de revoir sa copie à la hausse et d’affirmer que son traitement contre le coronavirus est efficace à 95 %, y compris chez les adultes d’âgés de plus de 65 ans, soit la population la plus vulnérable au virus ! Des résultats qui pourraient accélérer encore sa mise sur le marché.

La course pour le vaccin vient de passer à la vitesse supersonique ! Une semaine après avoir révélé au monde avoir découvert un traitement efficace à 80 % contre le coronavirus, des résultats déjà exceptionnels quand on sait que le vaccin contre la grippe ne dépasse pas les 60 %, voilà que le laboratoire pharmaceutique Pfizer associé à l’Allemand BioNTech vient de revoir sa copie à la hausse.

Efficace à 95 % !

Au terme de cette analyse finale rendue publique ce mercredi, c’est désormais un taux d’efficacité de 95 % qui est annoncé au terme de la dernière étape des essais. Des résultats confortés et qui ne seraient accompagnés selon le fabriquant que d’effets indésirables légers, moins de 4 % des patients traités ayant ressenti de la fatigue au terme de la deuxième piqûre.

Des données suffisantes selon la société américaine pour demander une mise sur le marché imminente, puisqu’elle pourrait intervenir d’ici quelques jours seulement !

Une excellente nouvelle même s’il faut rester prudent. Il faudra en effet des mois avant que la vaccination à grande échelle ne commence aux Etats-Unis comme ailleurs. Des USA où les personnes âgées et les plus vulnérables seront prioritaires, tout comme le personnel médical.

À noter que dans cette course mondiale contre la pandémie, d’autres laboratoires ont également annoncé des résultats probants. c’est le cas du vaccin développé par Moderna, qui affiche un taux d’efficacité comparable à celui de Pfizer, les deux laboratoires américains ayant développé une technique similaire (ARNm). L’Espagne n’est pas en reste avec Janssen et vient d’autoriser le premier essai en phase 3.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici