Le taux d’incidence continue d’exploser dans les Pyrénées-Orientales et s’établit désormais à 372,7 cas pour 100.000 habitants.

Le taux d’incidence dans les Pyrénées-Orientales, le plus élevé en France métropolitaine, augmente encore selon les données de Santé Publique France ce mardi et atteint 372,7 cas pour 100.000 habitants sur la semaine du 11 au 17 juillet. En seulement dix jours, le taux de circulation du virus a littéralement explosé puisqu’il s’élevait à 74.9 sur la semaine du 1er au 7 juillet.

Le record pour le département, un pic de 404 cas pour 100.000 habitants atteint le 27 octobre 2020, n’est plus si loin.

Le taux d’incidence de l’Aude passe au-dessus de 150

L’Aude voit aussi son taux d’incidence s’accroître dans des proportions qui interpellent (151,6 selon les données publiées ce mardi contre 131,7 la veille). Elle fait partie des huit départements de France métropolitaine où le taux d’incidence dépasse les 150 (avec les Pyrénées-Orientales, la Haute-Corse, la Charente-Maritime, la Haute-Garonne, l’Hérault, les Alpes-Maritimes et les Bouches-du-Rhône).

Pour rappel, le seuil d’alerte du taux d’incidence est fixé à 50. 44 départements de France métropolitaine sont désormais au-dessus de ce seuil.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici