Depuis des semaines voire des mois pour certains, les clubs professionnels, du football en passant par le rugby, le hand ou le basket, ont appris à vivre avec un public clairsemé, réglé par une jauge variant de 1.000… Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici