Les pays se déconfinent progressivement à travers le monde, mais les gestes barrière restent bel et bien d’actualité. Et pour joindre l’utile à l’agréable, quoi de mieux qu’un masque de protection conçu à partir de vos saveurs préférées ? C’est l’idée qu’ont eue trois étudiants férus de pain melon, une spécialité japonaise, en imaginant le tout premier masque de protection comestible. 

De la théorie à la pratique, il faut parfois juste un peu d’audace. Chose dont ne manquent visiblement pas trois étudiants japonais qui, passionnés de pain melon, se sont mis en tête de profiter des saveurs et effluves de la spécialité boulangère tout au long de la journée. Il leur a toutefois fallu l’aide d’un laboratoire expérimental dirigé par Goku no Kimochi The Labo pour passer à l’acte, et mettre au point ce tout premier masque qui… se mange. Mieux vaut toutefois ne pas être trop effrayé par les bactéries que le masque aura – fonction initiale oblige – collecté tout au long de la journée.

Alors pourquoi le pain melon ? Il faut savoir que cette spécialité boulangère, très appréciée au pays du Soleil levant, est grossièrement à mi-chemin entre la brioche et le cookie et peut être déclinée en différentes saveurs, de l’ananas au chocolat. Pas mal la journée scotchée à une douce odeur de chocolat, non ? 

Forcément, on vous voit déjà pester contre ce masque gadget qui ne sert à rien si ce n’est à faire rire la galerie. Et bien, figurez-vous qu’il aurait passé haut la main les tests d’efficacité du Unitika Garmentec Research Institute, et serait donc tout à fait performant. Incroyable, mais vrai ! Le Mask Pan garantirait même “un niveau de protection égal ou supérieur” aux masques que l’on trouve dans le commerce au regard de la transmission des gouttelettes et autres postillons, premier mode de transmission du coronavirus.

Reste que si le masque sera bel et bien commercialisé, ce ne sera pas avec autant de sérieux. L’objectif étant de permettre au plus grand nombre d’accepter ce geste barrière avec le sourire. C’est d’ailleurs ce qu’il s’est passé lors d’un événement organisé pour distribuer et faire tester ce produit original. Les Japonais pourront se le procurer dès le 10 juin au prix de 1.800 yens (environ 13 euros) les 5 unités. 

Site  : The-labo.com/maskpan.html.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici