La fièvre au bout de 3 jours, puis viennent ensuite la toux, les troubles du sommeil et la fatigue 2 jours plus tard…

Le Covid va-t-il s’offrir une 8eme vague ? À l’approche de l’hiver, les nouveaux variants font planer la menace d’un rebond de l’épidémie. À tel point que les pays s’arment tous des nouvelles versions des vaccins, mis à jour pour lutter contre ces variantes d’Omicron

Plus de deux ans et demi après le début de la crise sanitaire, le Covid continue pourtant de se dévoiler. Avec des aspects de la maladie qui sont révélés au grand jour par les scientifiques. Le Covid long étant la séquelle la plus contraignante de la contamination.

Ce vendredi 23 septembre, des universitaires américains publient une étude sur le site internet Nature, dans laquelle ils ont réussi à modéliser les symptômes du Covid. Ainsi que leur temporalité. Tant et si bien qu’ils ont établi un calendrier d’apparition des différents symptômes après l’analyse de plus de 5.000 cas (5.562 exactement) qui ont survécu à ce que l’on appelle désormais le Covid long. Pour les besoins de l’étude, les cas ont été divisés en deux groupes. Et le deuxième n’a fait que confirmer le calendrier d’apparition des symptômes établi avec le premier échantillon. Dont voici les détails. 

Calendrier d’apparition des symptômes du Covid 

3 jours (en moyenne) après la contamination : Fièvre ou frissons.

5 jours : Toux, troubles du sommeil, fatigue.

6 jours : Maux de tête, courbatures.

7 jours : Perte de l’odorat, incapacité de faire de l’exercice ou d’être actif. 

8 jours : Modification du goût, difficultés respiratoires. 

9 jours : frissons sans fièvre. 

11 jours : douleurs dans la poitrine. 

13 jours : douleurs osseuses aux extrémités. 

14 jours : difficultés de concentration, épuisement. 

16 jours : confusion. 

17 jours : douleurs articulaires. 

18 jours : vertiges. 

21 jours : palpitations, arythmie cardiaque.

22 jours : problèmes de mémoire, tachycardie.

26 jours : vision floue. 

Le calendrier complet.
Le calendrier complet. Capture d’écran – @nature.com

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici