La circulation du coronavirus SARS-CoV-2 responsable du COVID-19 est repartie à la hausse la semaine dernière en France après plusieurs semaines de diminution, a annoncé ce vendredi Santé publique France (SPF) en appelant à un renforcement de l’effort de vaccination et au respect des gestes barrières.

Au cours de la semaine du 5 au 11 septembre, le taux d’incidence a augmenté de 12%, progressant « pour la première fois après huit semaines de baisse » dans la plupart des régions métropolitaines pour s’établir à 186 nouvelles infections pour 100.000 habitants sur sept jours en moyenne nationale.

A lire aussi : Covid – 8eme vague : le vaccin Pfizer adapté aux nouveaux variants d’Omicron autorisé en Europe

Cela représente plus de 18.000 nouvelles infections chaque jour, précise SPF dans un communiqué en soulignant que la quasi-totalité des contaminations sont dues au sous-variant BA.5 du variant Omicron.

A lire aussi : Covid – 8eme vague : que faire si votre enfant est testé positif à l’école ?

Dans ce contexte d’intensification de la circulation du SARS-CoV-2, « il est essentiel de renforcer l’effort de vaccination, au vu de la couverture vaccinale insuffisante » en particulier pour la seconde dose de rappel chez les personnes âgées, note l’agence française de santé publique.

A lire aussi : Covid : « Nous sommes bien au début de la 8eme vague », les scientifiques donnent l’alerte après la hausse des indicateurs

Au-delà de la vaccination et du respect des mesures d’isolement en cas de test positif et/ou de symptômes, le respect des gestes barrières reste « essentiel » pour protéger les personnes fragiles, ajoute SPF en appelant notamment au port systématique du masque en présence de personnes vulnérables ou en cas de promiscuité dans les espaces fermés.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici