Pékin a fermé des parcs, des centres commerciaux et des musées ce mardi, tandis que d’autres villes chinoises ont repris les tests de dépistage de masse du coronavirus, la Chine luttant contre une reprise des contaminations à l’échelle nationale qui a renforcé les inquiétudes concernant son économie.

La Chine a signalé 28.127 nouveaux cas pour la journée de lundi, un chiffre proche de celui enregistré en avril, lors du pic d’infections quotidiennes. Les cas recensés dans la ville de Canton et la municipalité de Chongqing représentent environ la moitié du total. À Pékin, les infections ont atteint un record, incitant les habitants à rester chez eux. Deux nouveaux décès ont été attribués au coronavirus, contre trois au cours du week-end, les premiers en Chine depuis mai.

A lire aussi : Covid – Chine : écoles fermées, appels au confinement… le rebond épidémique frappe Pékin de plein fouet

Cette dernière vague met à l’épreuve les récents ajustements apportés par la Chine à sa politique « zéro COVID », qui demande aux autorités d’appliquer les mesures sanitaires de manière plus ciblée. De plus, les mesures prises dans la capitale et d’autres villes ont ravivé les inquiétudes des investisseurs et ont fait chuter les actions mondiales et le prix du pétrole dans la nuit.

Règles renforcées

Lundi, Pékin a renforcé les règles d’entrée dans la ville, exigeant que les voyageurs soient soumis à trois jours de dépistage à leur arrivée, avant de pouvoir quitter leur logement. De nombreux musées ont été fermés et, ce mardi, des sites tels que le parc d’attractions Happy Valley et le vaste parc Chaoyang ont annoncé leur fermeture.

Pékin a signalé 1.438 nouveaux cas locaux, contre 962 dimanche. La ville de Wuhan, où le virus a été découvert pour la première fois en 2020, a publié mardi un avis invitant ses habitants à ne voyager qu’entre leur domicile et leur lieu de travail. Le vice-Premier ministre chinois Sun Chunlan, qui a été le fer de lance de la politique « zéro COVID », s’est rendu lundi à Chongqing et a exhorté les autorités de la ville à respecter les mesures et à maîtriser l’épidémie, a indiqué la municipalité.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici