Être contaminé par le SARS-CoV2 est associé à différents problèmes de santé. Mais une deuxième ou une troisième infection multiplie encore plus les risques.

Qu’encourent les personnes réinfectées par le Covid-19 ? Des chercheurs de l’Université de Washington à St. Louis viennent de montrer que les infections répétées contribuent à des menaces supplémentaires pour la santé. Ces dernières comprennent une hospitalisation, des troubles affectant les poumons, le cœur, le cerveau. Mais aussi les systèmes sanguin, musculosquelettique et gastro-intestinal de l’organisme. La réinfection contribue en outre au diabète, aux maladies rénales et aux problèmes de santé mentale. Rien que ça !

Grâce à des dossiers médicaux anonymisés, les scientifiques ont pu observer l’état de santé de 443 000 personnes testées positives pour une infection au Covid-19 et celui de 41 000 personnes ayant développé la maladie 2, 3 ou même 4 fois.

Dans l’ensemble, les chercheurs ont découvert que les personnes ayant développé plusieurs fois la maladie étaient deux fois plus susceptibles de mourir et trois fois plus d’être hospitalisées que celles sans réinfection.

Elles étaient également 3 fois plus susceptibles de développer des problèmes pulmonaires, de souffrir de problèmes cardiaques et 1,6 fois plus enclines à souffrir de problèmes cérébraux.

« Nos recherches ont montré que le fait de contracter une infection une deuxième, troisième ou quatrième fois contribue à des risques supplémentaires pour la santé dans la phase aiguë, c’est-à-dire les 30 premiers jours après l’infection, mais aussi dans les mois suivants« , alertent les auteurs. Lesquels appellent la population à rester vigilante, en réadoptant le masque, en étant à jour dans sa vaccination.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici