Alors que la 8eme vague de Covid déferle sur le pays, les experts alertent sur une possible double épidémie. En effet, la grippe est de retour. Et selon les observateurs, elle devrait s’avérer particulièrement redoutable cette année. Du coup, les autorités de santé appellent à la vaccination, et même à la double vaccination

A lire aussi : Covid et grippe : vers une double épidémie cet hiver, les Anglais donnent l’alerte

« Ne pas constituer de stock »

Dans le même temps, le pays connaît des difficultés d’approvisionnement du paracétamol

En effet, depuis le mois de juillet, des « difficultés de production » doublées d’une « augmentation de consommation » ont conduit à une tension sur les approvisionnements. De fait, l’ANSM « appelle le grand public ‘à ne pas constituer de stock de paracétamol dès lors que vous n’en avez pas un besoin immédiat' », résume La Provence.

« En fonction de votre situation individuelle et de votre besoin, votre pharmacien pourra vous dispenser une quantité de paracétamol inférieure à celle qui figure sur votre ordonnance : il s’agit de la dispensation adaptée. La production et les livraisons en paracétamol ont été ajustées pour permettre un approvisionnement sûr et continu sur l’ensemble du territoire »

Lorsqu’il n’y a pas de prescription, les pharmaciens sont ainsi invités à ne pas délivrer plus de deux boîtes. 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici