La HAS considère que les données actuelles ne sont pas de nature à remettre en cause cette obligation vaccinale. 

La Haute autorité de santé (HAS) française, saisie par le ministère de la Santé, préconise dans un avis publié vendredi de maintenir l’obligation vaccinale pour les personnels des établissements de soins.

« Dans le contexte d’une septième vague, au vu de l’efficacité des vaccins et des incertitudes concernant la suite de l’épidémie, la HAS considère que les données (disponibles) ne sont pas de nature à remettre en cause aujourd’hui cette obligation vaccinale », est-il précisé dans son communiqué.

Dans le contexte de l’épidémie de Covid-19 et de la lutte contre ce virus, les autorités avaient choisi de rendre obligatoire la vaccination des personnels exerçant dans les établissements de santé. En cas de refus, ceux-ci ne peuvent exercer leurs fonctions et sont écartés de ces établissements. Une décision critiquée par les intéressés. 

A lire aussi : Covid : « Réintégrer les soignants non vaccinés serait une faute », selon l’Académie Nationale de Médecine

A lire aussi : Covid : les soignants non-vaccinés seront réintégrés « dès que le Conseil scientifique nous dira qu’on est revenu en phase endémique », annonce Emmanuel Macron

A lire aussi : La réforme des retraites en 2023, le cas Damien Abad, la réintégration des soignants non vaccinés… L’interview d’Emmanuel Macron à L’Indépendant

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici