Plusieurs éléments font penser que le nouveau variant tant redouté circule déjà dans le pays. Explications. 

Après Omicron, voici Centaure. Alors que la 7eme vague déferle dans le monde entier sous l’impulsion du sous-variant d’Omicron BA.5, voilà qu’un nouveau variant a fait son apparition : Centaure, alias BA.2.75

Un variant détecté en Inde, au début du mois de juillet, présenté comme « une deuxième génération plus évoluée du variant BA.2« . Et qui pourrait bien prolonger la vague actuelle jusqu’à l’hiver prochain, selon les craintes des scientifiques

Un variant déjà repéré dans une dizaine de pays : Etats-Unis, Canada, mais aussi en Europe (Pays-Bas, Allemagne). Et pas encore en France. Officiellement en tout cas. 

A lire aussi : Covid : avec le nouveau variant Centaure, l’épidémie annonce déjà la couleur pour les prochains mois

Ils revenaient de France

Cependant, trois premiers cas ont été repérés en Israël ce 17 juillet. Trois cas testés à leur arrivée au pays. L’un d’entre eux arrivant d’Inde, les deux autres venant… de France. Tout porte ainsi à croire que le fameux nouveau variant circule déjà dans le pays. 

Raj Rajnarayanan, scientifique à l’Institut de Technologie de New York (NYITCOM) est venu étayer cette thèse. Lui qui effectue un suivi du nouveau variant en ligne, affirme que deux cas de Centaure ont été enregistrés en France. Le premier dans la région Grand Est le 27 juin dernier, et même en Occitanie le 11 juillet. 

Les prochains points épidémiologiques de Santé Publique France devraient confirmer – ou pas – cette tendance. 

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici