Cette nouvelle souche du Covid est une combinaison du variant Omicron et du virus d’origine. 

Des chercheurs de l’Univsersité de Boston ont annoncé avoir développé une nouvelle souche du coronavirus en laboratoire, rapporte le média américain Fox News. Les scientifiques seraient arrivés à ce résultat en parvenant à extraire la protéine Spike du variant Omicron et en l’associant à la souche détectée pour la première fois à Wuhan au début de la pandémie. Ils ont ensuite réalisé des expériences en contaminant des souris avec cette souche hybride. 

A lire aussi : Covid – Omicron : le nouveau variant BQ.1.1 surnommé Cerbère, bientôt dominant en France, pourrait provoquer une vague dans la 8eme vague

« Taux de mortalité de 80% »

« Chez les souris, alors qu’Omicron provoque une infection bénigne et non mortelle, le virus porteur d’Omicron S [la nouvelle souche hybride] inflige une maladie grave avec un taux de mortalité de 80 % », ont déclaré les chercheurs. Les scientifiques de Floride et de Boston rajoutent que la nouvelle souche contient cinq fois plus de particules virales infectieuses que la variante Omicron mais moins dangereuse que la souche d’origine.

Researchers at Boston University say they have developed a new COVID strain that has an 80% kill rate following a series of similar experiments first thought to have started the global pandemic that began in China.https://t.co/5ZhL25Rzia

— LiveNOW from FOX (@livenowfox) October 18, 2022

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici