Le robot attrape un gobelet en plastique, pivote pour l’amener sous le robinet de la tireuse à bière, qui le remplit à ras bord avant de le déposer sur une tablette où le récupère le client.

En plein centre de Séville se trouve une nouvelle attraction, un robot entré en service depuis le 11 mai, date du début déconfinement gradué de l’Espagne. 

Le propriétaire de la Gitana Loca, un bar “low cost” servant des demis à 70 centimes a en effet sorti une innovation qui fait le buzz. On trouve désormais dans son établissement un robot équipé d’un gros bras articulé muni d’une pince au bout qui sert des bières. Comme l’on va soi-même se servir  au bar, il avait prévu d’équiper un autre de ses établissements d’un robot bien avant le confinement pour augmenter le débit des ventes. Mais avec le confinement imposé à la mi-mars, l’appareil n’avait pas été mis en service.

Finalement, “nous avons pensé que ce serait idéal pour la phase 1” du déconfinement, explique à l’AFP le propriétaire de la franchise Alberto Martinez. “Comme tout l’objectif est d’éviter le contact entre les clients et tous les objets, […] on s’est dit que le robot serait parfait pour éviter le contact avec un verre en plastique, à jeter ensuite, et pour que tout soit vraiment en self-service“.

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici