Depuis le début de la pandémie, les restaurateurs barcelonais ont droit à une largesse de la part de la municipalité. Qui prendra fin avec la pandémie. 

La vie en Espagne a un temps d’avance sur la France : le couvre-feu est terminé et les terrasses sont ouvertes. Elles qui avaient eu droit à une largesse à Barcelone depuis le début de la pandémie. En effet, avec des salles fermées, bars et restaurants avaient bénéficié d’un agrandissement de leurs terrasses à titre gracieux et de compensation. Ainsi, trottoirs comme places de stationnement ou de livraison sur la chaussée pouvaient être occupés par les établissements. 

La municipalité a choisi

Or, ce vendredi, l’adjointe à l’urbanisme de la ville, Janet Sanz, a averti tout son monde : “À la fin de la pandémie, les terrasses qui débordent sur les trottoirs et qui peuvent avoir un impact sur la vie quotidienne de nombreuses personnes seront revues”.

Pour la municipalité, le choix est fait : les terrasses sur la chaussée seront privilégiées à celles sur les trottoirs, au risque même de sacrifier les places de stationnement, si précieuses dans la capitale catalane. Selon La Vanguardia, les restaurateurs auront le choix. Mais ne pourront pas maintenir leurs terrasses sur les deux endroits. 

Los establecimientos de restauración de la ciudad de Barcelona que ya disponían de terraza antes de la pandemia y que han podido ampliar su espacio exterior colocando mesas y sillas también en la calzada deberán escoger cuál prefieren.https://t.co/u2rT1gqnTT

— La Vanguardia (@LaVanguardia) May 14, 2021

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici