Le président de la République a dévoilé sa stratégie de déconfinement ce jeudi. Mais aussi les critères selon lesquels il bloquera le processus de réouverture des commerces, des restaurants, des lieux culturels et des salles de sport. Explications. 

Ce jeudi, Emmanuel Macron a dévoilé à la Presse Quotidienne Régionale sa stratégie de déconfinement. Une interview fleuve accordée aux représentants de la PQR qui a fuité avant l’heure

Lors de cet entretien, le président de la République a détaillé les quatre étapes d’une stratégie qui se veut nationale. “J’ai bon espoir que la France entière pourra passer à l’étape du 19 mai”, affirme le chef de l’Etat. “Les mesures seront nationales, mais nous pourrons actionner des « freins d’urgence » sanitaires dans les territoires où le virus circulerait trop. À l’heure actuelle, il y a huit départements dans lesquels l’incidence dépasse 400 cas pour 100 000 habitants.” A savoir la Seine-Saint-Denis, le Val-d’Oise, le Val-de-Marne, les Bouches-du-Rhône, l’Essonne, la Seine-et-Marne, l’Oise et Paris. 

Les départements où le taux d’incidence est supérieur à 400

\ud83d\udd38 Seine-Saint-Denis
\ud83d\udd38 Val-d’Oise
\ud83d\udd38 Val-de-Marne
\ud83d\udd38 Bouches-du-Rhône
\ud83d\udd38 Essonne
\ud83d\udd38 Seine-et-Marne
\ud83d\udd38 Oise
\ud83d\udd38 Parishttps://t.co/OuGflrwiXH pic.twitter.com/3zOUMBf6HM

— BFMTV (@BFMTV) April 29, 2021

Trois critères

Selon quels critères ces freins seront-ils déclenchés ? “Ils s’appliqueront dans une métropole ou un département en fonction de trois critères : le taux d’incidence qui dépasserait à nouveau 400 infections pour 100 000 habitants, une augmentation très brutale de ce taux et une menace de saturation des services de réanimation. Si cela se produit, le gouvernement, en concertation avec les préfets et les collectivités locales, bloquera les réouvertures.”

Source sur l’indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici